sur ce site : Santé

Plus d’informations à propos de plus d’infos…

Vous en avez assez des serviettes jetables et des tampons qu’il faut changer régulièrement ? Puis, il faut le dire, ce instant n’est pas très écologique et ça vous chagrine… C’est pour répondre à ces différentes questions que les culottes de règles sont en train de plaire le marché des protections hygiéniques ! Et pour toutes ces d’arguments, elles font de plus en plus parler d’elles ! Voici quels sont les nombreuses possibilités à sélectionner les culottes de règles… Après avoir vu passer un tas de publicités pour les sous-vêtements de règles, nous avons donc décidé de tester à notre tour une culotte menstruelle. il faut dire que la un compromis de ce produit nous intriguait. Vous vous demandez de quoi il s’agit ? Tout simplement d’une bonne vieille culotte, à la différence près que celle-ci est sensée ingérer nos menstruations durant toute la journée. Immédiatement, nous ressentons une certaine appréhension : la même culotte va-t-elle être en mesure d’absorber le sang sans fuite ?

Une culotte menstruelle est une culotte avec en partie intérieure vouée à ingérer les pertes et les cellules sanguines durant les menstruations. Grace à une association de différents matières, cette dernière se distingue par une absorption idéale ainsi qu’un pouvoir, anti-fuite, antibactérien et anti-odeurs. c’est pourquoi, vous ne ferrez plus face aux sensations d’humidité ou aussi aux odeurs désagréables. néanmoins, contrairement aux idées reçues, il est primordial de souligner qu’une culotte menstruelle n’a rien d’une couche pour bébé ou d’une serviette pour les fuites urinaires ! bien au contraire, très , cette dernière ressemble à une culotte classique avec une zone d’absorption plus épaisse. En règle générale, une culotte menstruelle est vouée à être portée pour une durée maximum de 12 heures. Efficace, à condition de sélectionner son model selon son flux sanguin, il faut en moyenne deux culotte menstruelle durant un cycle. Cependant, si vous faites face à des flux abondants vous pouvez aller jusqu’à 3 à 4 culottes pendant votre cycle.

Nos grands-mères utilisaient déjà des sortes de serviettes lavables, qu’elles nettoyaient après chaque passage de règles. Dans celles que nous pouvons acheter aujourd’hui, vous avez le choix entre deux modèles : un avec absorption moyenne pour les flux légers et moyens et un autre absorption forte si votre flux est abondant. au départ, l’aspect de l’éponge de mer semble un peu étrange. Pourtant, elle ne comprends pas de superabsorbants et elle n’irrite pas la flore vaginale. Un produit sain et naturel ! Depuis quelques années, l’utilisation de la cup menstruelle pendant les périodes de règles est très prisée. Elle remplace les serviettes et autres tampons hygiéniques, est réutilisable, économe et facile d’usage. Les culottes menstruelles ont de nombreuses avantages. Avec ce produit novateur, dites adios aux protections hygiéniques qui nuisent à votre santé, votre portefeuille et à la planète toute entière. En effet, une femme utilise dix-mille tampons et serviettes hygiéniques jetables au cours de sa vie, soit environ 100 à 150 kg de déchets et des dizaines d’euros dépensés. grâce à une technicité innovante, les culottes menstruelles sont dotées d’une membrane planquée dans la doublure du tissu. Imperméables et inodores, elles absorbent le flux des règles pendant 12 heures.

Chaque mois, c’est la valse des protections hygiéniques : des paquets entiers de tampons ou de serviettes achetés, employés et instantanément jetés. Devant ce gaspillage et les nuisances engendrées, de plus en plus de femmes font le choix de choisir l’utilisation d’une cup pendant leurs règles. concrètement, la coupe menstruelle c’est quoi ? Contrairement aux tampons hygiéniques ( qui irritent la muqueuse ), ce petit entonnoir n’absorbe pas les cellules sanguines, mais le extrait. En plus d’assurer une protection étanche, la coupe permet de s’adonner à toutes ses activités sans aucune contrainte ( ni serviette qui bouge, ni fil de tampon qui dépasse ). En moyenne, vous devrez 1 ou 2 cycles pour correctement maîtriser l’utilisation de la coupe, l’ajouter et la retirer facilement. La prise en main demande certes un peu plus d’effort que pour un tampon, mais le confort et les possibilités gagnés sont incomparables. En se passant des protections jetables classiques, on réalise des économies considérables et on limite son impact environnemental. de plus, l’organisme est surtout respecté, puisque les tampons ont tendance à déssecher la muqueuse et les serviettes à irriter les lèvres.

Ma source à propos de sur ce site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *