expert comptable à Valenciennes : Expliquer simplement

Plus d’informations à propos de expert comptable à Valenciennes

L’expert-comptable se frotte à des questions très diversifiées : habillement de la fiscalité, établissement des déclarations fiscales, comptabilisation des écritures de clôture, traitement des anomalies, mise en place de reportings, de systèmes comptables, d’états de gestion, etc. Il/elle exerce en profession libérale, en cabinet, en vrai nom propre ou sous forme de société, sur des activités d’expertise, d’audit et/ou de conseil. Il/elle peut de plus rejoindre une entreprise, à une fonction comptable, financière ou de gestion. Salarié ( e ) d’une société de gestion et de comptabilité AGC, inscrit ( e ) au goût des experts-comptables, il/elle exerce comme en libéral. Régie par l’ordre des experts-comptables, la profession, distinguée par un titre et un diplôme, est réglementée ( secret professionnel, code de déontologie, procédures et normes professionnelles, contrôle d’activité ), comme pour les experts judiciaires et les commissaires aux comptes avec lesquels elle collabore. Les directives, inspirées par la loi de sécurité financière, sont guidées par des impératifs de sécurité, transparence et contrôle de l’information. Habilité ( e ) à attester la régularité et l’honnêteté des comptes, l’expert-comptable/experte-comptable n’est pas lié ( e ) à ses mandants par un contrat de travail. Un possesseur du DEC diplôme d’expertise chargé de comptabilité n’a pas la contrainte de s’inscrire à l’Ordre, contrairement à l’associé ou à l’expert-comptable/experte-comptable signataire. Le périmètre d’action s’élargit : il/elle peut dans l’Union européenne, les diplômes européens sont reconnus, les programmes de formation harmonisés, en droit service comptable et au plan normatif.

Un expert-comptable est un professionnel possesseur du diplôme français d’expertise comptable, obtenu après un cursus de 8 ans, dont 3 ans de stage en cabinet service comptable. Soumis à un code de déontologie et à des normes professionnelles, l’expert-comptable prête serment lors de son enregistrement. La mission du cabinet d’expertise chargé de comptabilité est de tenir, de garder et d’arrêter la fiscalité des entreprises et des associations ; et d’en prouver de la régularité et la souhait auprès des tiers. 20 k experts-comptables, 17 000 sociétés d’expertise chargé de comptabilité et 223 associations de gestion et de comptabilité** pratiquent sur le territoire français. Seul un expert-comptable inscrit à l’Ordre des experts-comptables et figurant dans l’annuaire peut utiliser le titre d’expert-comptable. Un chef de sociétés peut tenir lui-même sa comptabilité, ou embaucher un comptable. Il peut aussi choisir d’externaliser cette mission, et bien d’autres, à un expert-comptable. la société chargé de comptabilité intervient en appui à chaque phase de la vie de l’entreprise ou de l’association. Agissant comme un expert auprès des dirigeants de l’organisation, l’expert-comptable les conseille et les dans leurs choix stratégiques et dans l’exécution opérationnelle. La mission d’expertise chargé de comptabilité est institutionnel, visant à simplifier la complexité administrative en matière juridique, fiscale, sociale, chargé de comptabilité et patrimoniale.

Dans un situation de plus en plus concurrentiel ( low-cost, agence 100% online… ) et malgré des possibilités encourageantes, la dimension stratégique marketing des experts comptables doit s’améliorer. Historiquement, le principal canal d’acquisition et la notoriété des groupes étaient issus du bouche-à-oreille ( BAO ). Aujourd’hui, ce n’est plus toujours le cas et la tendance va d’ailleurs à l’inverse. Attention, je ne dis pas que le BAO n’a plus d’importance… Il est ainsi important pour les experts-comptables de se discerner. Le site web qui est la pierre angulaire des stratégies digitales ( comme l’inbound marketing ) va justement permettre à l’entreprise de se distinguer, d’offrir des services, des offres qui se démarquent de la concurrence. Pour construire un site différenciant, il faut commencer par le croire pour l’utilisateur et non pour vous. Qu’est-ce que vos cybernautes, futurs clients, clients attendent de vous, de votre site ? Quelles sont les infos qu’ils recherchent ? De quelle façon recherchent-ils ? Etc. Votre site internet se doit d’être imaginé autour des besoins de vos profils types de clientèle ( vos personas ). Ce n’est qu’à partir de là que vous pourrez vous discerner et apporter davantage de valeur à vos individus. Une problématique soulevée en introduction est le besoin d’industrialisation et d’automatisation des tâches de fanta des cabinets. Cela passe par la numérisation et les solutions de Gestion Electronique de Documents ( GED ), par la création d’une structure informatique et réseau puissante et enfin par la création d’une stratégie digitale sur-mesure, et de ce fait d’un site sur-mesure.

Un expert-comptable a différentes casquettes et peut vous aider à différents niveaux. D’abord, il peut exécuter la totalité des opérations et déclarations indispensables. Tout ça dans le respect des dates imposés. Plus besoin de vous demander si c’est un bon choix toutes vos déclarations en temps et en heure, l’expert s’en s’étale sur ! Il vous aide à comprendre le fonctionnement de votre entreprise ( pourquoi elle est bénéficiaire ou pas, les incidences sur les fonds de roulement, etc. ) L’expert-comptable vous accompagne, en dehors de ces obligations, dans vos décisions en établissant par exemple un niveau de rentabilité et un budget disponibilités, en planifiant les investissements, en fournissant des conseils juridiques, fiscaux, sociaux, ou encore patrimoniaux. Vous pouvez ainsi avoir une visibilité sur le fonctionnement de votre société à six mois ou plus. Ce n’est pas rien ! Sélectionnez plutôt un cabinet capable d’assurer à la fois fiscalité et conseils. Pourquoi ? La fiscalité concerne tout ce qui touche à l’enregistrement des opérations, le fait de procéder aux déclarations fiscales et sociales, contrôler les opérations bancaires… C’est aussi constituer les livres comptables, le bilan et préparer ce qu’il faut pour constituer des documents de synthèse annuels. L’aspect conseil, quant à lui, est là le chef d’entreprise à bien contrôler son établissement. L’expert est donc là pour lui fournir les composants pour qu’il prenne les bonnes décisions. Les groupes d’expertise sauront vous aider grâce à leurs connaissances et leur expertise. Préférez de plus les cabinets connaissant votre secteur professionnel. Ils auront une meilleure connaissance de l’estimation des stocks, de la saisonnalité de votre activité, etc.

Un processus se doit d’être à l’intérieur du cabinet pour matérialiser l’acceptation des conditions générales par le client. Faire signer les conditions générales par le client permet de leur donner intensité de loi. En pratique, chez certains clients qui n’ont pas de service juridique ( clientèle classique d’un cabinet d’expertise chargé de comptabilité ), cette matérialisation pourra, néanmoins, se révéler difficile à obtenir. Compte tenu des délais impartis par la loi et des enjeux, il est recommandé à le consultant chargé de comptabilité de bien être sûr qu’il dispose des ressources requises avant d’accepter une telle mission et de vérifier s’il a l’habitude de concevoir des PSE. En effet, les PSE demande certes des connaissances financiers ( appréciation du motif économe et les moyens du groupe ) mais surtout juridiques afin de bien évaluer la raison économique, connaitre le rôle de la DIRECCTE, connaître les montants négociables … Toute entreprise doit avoir une comptabilité juste et sincère. Cela intéresse les services , les actionnaires et les banquiers qui veulent évaluer l’état de santé des sociétés. Chaque année, l’expert-comptable vérifie la régularité des comptes des entreprises qu’il a en charge. Il établit ou fiabilise la fiscalité de sa clientèle ( artisans, marchands, métier libérales, petites ou grandes sociétés, associations ). Il les conseille en plus sur leur développement économique, leur comptabilité, les systèmes de gestion informatisés adaptés. Chaque année, il évite les bilans financiers de ses clients mais ses missions peuvent varier selon les sociétés : taille et type d’activité notamment. Aimer étudier les chiffres et être rigoureux ne suffit pas. Le relationnel est au cœur du domaine. En effet, l’expert-comptable est souvent le coach privilégié du chef de sociétés en terme de gestion, de comptabilité, d’organisation, de droit social.


Source à propos de expert comptable à Valenciennes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *