Vous allez tout savoir parcourir ce site

Tout savoir à propos de parcourir ce site

l protège de mais aide aussi les malades déjà atteints. Ce sont les conclusions des médecins qui font l’hortithérapie. Inventé au 18ème siècle par le psychiatre américain Benjamin Rush, cette thérapie par le jardinage accompagne les patients atteints d’autismes, de migraines mais aussi d’Alzheimer. Le jardinage maintient l’éveil intellectuellement. Il nécessite de savoir se repérer dans le temps et dans la taille, de savoir mémoriser le vrai nom des fleurs et de s’armer de patience : ces critères stimulent parfaitement le cerveau. Le printemps est bel et bien là. Les fleurs sont en éclosion, les températures sont plus soyeuses et les journées d’autant plus ensoleillées… L’arrivée des beaux jours est l’occasion d’apprécier les rayons du soleil, et il n’y a pas de meilleure activité que le jardinage pour cela ! Ce ne sont pas les quinquas qui diront le tout autre puisque les bénéfices physiques et sociologiques de cette activité ne sont plus à démontrer. D’après des chercheurs américains, le jardinage constituerait une véritable cure de jouvence et un atout santé pour les de 50 ans. Selon eux, le fait de regarder un environnement pleine d’ plantations permettrait aux personnes âgées de demeurer en forme et d’informer certaines pathologies liées au vieillissement. de plus, si vous cultivez un potager avec des fruits et légumes, le jardinage vous permettra de profiter d’articles frais de qualité, donc de reussir à garder une alimentation saine.

Tu es plutôt fière du tas de compost entretenu pendant des mois ? Quand les beaux jours qui arrivent, il est temps de le répandre allègrement dans ton potager. En nourrissant la terre, il t’aidera à acquérir une meilleure récolte. Le compost est un complice de taille dans la lutte aux changements climatiques. Chaque fois que tu y mets des restes de table, tu évites qu’ils ne contribuent au réchauffement climatique. En effet, lorsque les déchets organiques finissent au dépotoir, ils se décomposent en produisant du méthane, un gaz polluant 25 fois plus puissant que le CO2. agencer ton potager te permet de savoir ce qu’il y a dans ton assiette, tout en te acquérant la grande satisfaction de l’avoir vu pousser. Et tout en se déployant, il te rafraîchira la belle saison ! En effet, la verdure contribue à atténuer le phénomène des îlots de chaleur, qui transforment les milieux urbains en sauna lors des canicules. Si tu n’as pas beaucoup d’ombre, pourquoi ne pas rajouter un ou deux pommiers dans ta cour ?

Faire une activité en plein air procure de la détente et du bien-être, rares sont ceux qui n’aiment pas faire bronzette et se baigner à la l’eau ! Pratiquer le jardinage permet de prendre une dose journalière de vitamine D et de bénéficier du soleil. Bref, le jardinage c’est bien car on peut profiter de l’extérieur et ventiler l’air frais tout en pratiquant une activité physique. Cette activité botanique très prisée par les français, engendre une satisfaction personnelle. En effet, le jardinier en herbe sent une satisfaction personnelle à faire pousser ses propres plantes, c’est réussite. Voir les jeunes pousses sortir de terre et les savourer quelques semaines après dans son assiette, ça c’est une belle exploit aidant le climat. Et et ensuite, plus l’on jardine, plus l’on a d’idées et plus l’inventivité se développe. Eh oui, le jardinage peut aussi être une activité artistique. Pratiquer le jardinage, c’est aussi entretenir sa forme. Le jardinage, la tonte, la taille, l’arrosage, le potager sont autant de mouvements physiques, qui sollicitent le corps entier. En luttant contre le surpoids, les jardiniers entretiennent leur masse musculaire mais se renforcent également les articulations et l’ossature. Selon des chercheurs britanniques, il suffirait de 30 minutes de façon hebdomadaire pour entretenir son corps.

si vous êtes adepte du jardinage, vous l’aurez certainement remarqué, dans un jardin, on se sent vite bien, apaisé. Et avec une bêche à la main, on oublie les soucis du quotidien pour se focaliser sur son activité. Une étude britanique menée auprès d’une population en excellente forme, jardinant dans les jardins partagés pour le plaisir a par ailleurs montré qu’une simple séance de jardin permet d’augmenter la confiance en soi, la disposition mentale, le stress et l’anxiété. Il conclut même que les organismes de santé publique devraient stimuler les britanniques à jardiner. Il suggère de fournir à chaque occupant une parcelle sur laquelle il peut avoir une mode régulière de jardin en prévention de maladie. lorsque l’on jardine dans un jardin partagé, on appartient à un groupe. On discute avec ses co-jardiniers ou avec les gens qui passent dans la rue et posent des questions. On s’entraide, on échange des conseils. « Rendre son cadre plus beau offre le sentiment de avoir une utilité sociale. On s’engage dans un projet qui rend son quartier plus agréable à vivre, plus désirable, qui offre à tout le monde. Psychologiquement, cela redonne de la confiance en soi«, dévoile Isabelle Boucq présidente de la Fédération française jardins nature et santé et auteure d’un site professionnel le coup de coeur est dans le jardin.

Pour connaitre en précision la concentration et la composition de votre sol ( pH et niveaux de substances alimentaires directement assimilables de votre sol ), envoyez un échantillon à votre pépinière régionale ou faites le test vous-même grâce à une trousse de mesure de sol à domicile que vous pouvez acheter dans n’importe quel magasin de jardin. Les serp vous diront à quel point votre sol est acide ou alcalin, ce qui affecte la manière dont les plantations absorbent les nutriments. Étant donné que différentes plantations se développent mieux à différents style de pH, cet examen vous aidera à choisir ce qu’il faut planter ou non et vous spécifiera comment il faudra traiter votre sol. observez aussi la texture du sol. Il devrait pouvoir facilement être saisissable et s’effriter dans vos mains. Si votre sol est dur ou argileux, il sera difficile pour la plupart des plantations de s’enraciner. dès lors il vous faudra le travailler en le décapant pour rajouter de la terre fraîche, du paillis et du compost. Prenez le soin d’aérer autant et aussi grandement que possible la zone avant de planter. Cultiver des légumes est une très bonne entrée en terme dans le jardinage. En effet ils ne prennent pas autant de temps à se accroitre que des plantations de déco, donc si vous faites une erreur, vous n’aurez pas perdu des mois et des mois de votre temps. Commencer par des tomates, des courgettes qui poussent comme une fleur, ou testez tout type de plantations simples pour secteur qui auront pu vous être conseillé. n’oubliez pas que les premiers succès sont d’inspiration et cela vous offrira envie d’aller plus loin. L’objectif de ce conseil est d’éviter de vous lancer dans la plantation de plante très difficile qui peut vous ralentir dans votre envie de jardinage.

Vous souhaitez vous lancer dans une culture de fruits et légumes mais vous n’avez aucune connaissance en jardinage ? Avez-vous déjà entendu parler du potager en carrés ? Cette technique d’agriculture convient justement parfaitement à celles et ceux qui veulent pouvoir consommer leurs propres plantations, mais qui débutent en la matière ( même les petits ! ). Et pour cause, le potager en carrés permet de cultiver sur une toute petite surface plusieurs espèces de végétaux grâce à un système de roulement. Un peu technique, la logique s’apprend cependant vite, une fois qu’on en a compris les concepts. Alors, à vos graines, gants et binette ! Vous avez peut-être envie d’un jardin potager abondant mais attention à ne pas être trop gourmand la première année. Si la culture en carrés demande moins de temps qu’un jardin potager ordinaire, mieux vaut commencer petit avant de revoir ses ambitions à la hausse, les saisons suivantes. Un carré ou deux devraient suffire pour votre première année. Vous pouvez fabriquer vos carrés vous-mêmes ou les acheter directement en grandes surfaces ou magasins de bricolage ou de jardinage. Leur dimension est souvent de 120 cm par 120 pour des carrés intérieurs de 30 cm de côté. Vous aurez ainsi accès à tous vos plants facilement et éviterez de vous faire mal au dos.

Complément d’information à propos de parcourir ce site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *